John Littleton

John Littleton, né le  ou 1930 selon les sources près de Tallulah dans l’État américain de Louisiane, et mort à Reims le , est un chanteur et compositeur américain. D’abord chanteur d’opéra, il se consacre ensuite à la chanson chrétienne, notamment les negro spirituals et surtout les gospels. Il signe plus de 75 disques et albums.

Son père est un pasteur baptiste et cultivateur. Le jeune John commence à chanter en accompagnant son père dans les églises6. Il chante en soliste et dans des chœurs de gospel ; il montre précocement un talent vocal exceptionnel3. Adolescent, il élargit son répertoire avec notamment les chansons de Mahalia Jackson et Bing Crosby5.

John Littleton vient à Reims, en France, lors de son service militaire dans l’armée américaine. Il y rencontre sa femme et décide de s’installer en France6,3. Démobilisé, il chante dans les concerts militaires et lors des cérémonies religieuses, où il est l’« ambassadeur en France du negro spiritual », puis étudie au Conservatoire national de Paris3. Il y obtient le premier prix de chant, le premier prix d’opéra et le deuxième prix d’opéra-comique5,6.

Chanteur d’opéra, il obtient de grands succès comme Boris Godounov, comme Roméo dans Roméo et Juliette de Gounod, et comme Faust dans le Faust de Gounod6,3.

Évaluations

0 %

Score de l'Utilisateur

0 notations
Noter Ceci

Sharing

Work History

Have Joined In

Laisser un Commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.