1er Octobre : Repose-toi quand tu te sens fatigué (Méditation)

Report

Report


Évaluations

88 %

Score de l'Utilisateur

2 notations
Noter Ceci

Descriptions:

A la femme samaritaine qui pense qu’on ne peut adorer Dieu qu’en un lieu précis, le Christ fait trois révélations importantes. Premièrement, Il lui dit : » Vous adorez ce que vous ne connaissez pas ; nous, nous adorons ce que nous connaissons » (Jean 4, 22). Puis, Il poursuit : « Mais l’heure vient, et elle est déjà là, où les vrais adorateurs adoreront le Père par l’Esprit et en vérité ; car le Père recherche des hommes qui l’adorent ainsi. » (Jean 4, 23). Et comme pour aller plus loin dans cette révélation, Il éclaire la femme sur Qui est le Père : « Dieu est Esprit et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent par l’Esprit et en vérité. » (Jean 4, 24).

Tout d’abord, le Seigneur nous dit qu’on ne peut véritablement adorer que ce qu’on ne connait. La vraie adoration commence donc par la connaissance de Dieu et de sa doctrine. La plupart du temps, en effet, nous professons une foi en un Dieu inconnu, dont on ne sait pas grand chose ! Afin de nous plonger dans cette connaissance, l’Esprit de Dieu a déjà été mandaté pour nous révéler toute la vérité.

Ensuite, en déclarant que l’heure est déjà là, le Seigneur fait référence à ce qu’Il allait nous offrir comme le plus grand cadeau menant au salut de l’homme : le déchirement du voile qui nous donne accès au sanctuaire de Dieu ! En effet, le Christ nous informe qu’être un vrai adorateur, c’est « adorer par l’Esprit », c’est vivre constamment dans la présence de Dieu. Si le Seigneur parle de « adorer en vérité », c’est parce que la plupart du temps, nous adorons Dieu du bout des lèvres. Et quand on sait que l’homme a appris à séparer ses intérieurs de ses extérieurs (ce qu’on appelle hypocrisie) de manière à être dans le mal tout en montrant du bien aux autres, on comprend pourquoi le Seigneur insiste sur la vie intérieure.

Chers frères et soeurs, adorer le Seigneur, c’est être dans la vérité; c’est arrimer son esprit et son corps de telle sorte à réaliser une harmonie et une unité spirituelle. Cette unité mène à la perfection ainsi que déclare le Christ : « Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait. » (Matthieu 5, 48). En d’autres termes, adorer Dieu, c’est tourner son coeur vers Lui afin de se laisser remplir par son divin amour. Peu importe la quantité de prière que nous allons faire, tant que notre coeur est rempli de mal et détourné de la lumière, notre adoration ne plaira pas au Seigneur car nous ne vivons pas dans la vérité ! C’est bien ce que Saint-Paul confirme dans cette parole : « Et quand j’aurais le don de prophétie, la science de tous les mystères et toute la connaissance, quand j’aurais même toute la foi jusqu’à transporter des montagnes, si je n’ai pas la charité, je ne suis rien » (1 Corinthiens 13, 1).

Aujourd’hui, le Christ nous révèle une autre forme d’adoration : la détente et le repos. Parfois, nous sommes tellement attiré par le gain matériel que nous n’avons pas de pause dans notre vie. Dieu n’est plus notre premier amour si le monde nous attire et capte toute notre attention. Reposer paisiblement dans la présence du Christ, c’est la condition sine qua non pour une communication véritable avec Lui. Et c’est bien le premier pas vers une adoration véritable !

Bonne méditation.

Pour vous inscrire directement aux publications, veuillez cliquer ici :

S’abonner

Si vous voulez vous inscrire sur le site (afin d’être en mesure de poster des commentaires) et pour les publications, veuillez cliquer ici : Inscription

1 Item

Auteurs

Eric Vitouley

Ingénieur de formation, chrétien catholique pratiquant, musicien et directeur de chorale, je me suis toujours intéressé à la vie, à la foi et aux questions existentielles. Pour moi, l'homme est créé par un Dieu de tout amour, infiniment bon qui a su tout mettre en oeuvre pour qu'il vive dans un monde juste en créature épanouie. Il n'y a donc aucune raison, externe à l'homme, qui justifierait sa misère. L'univers regorge de tout ce dont nous avons besoin pour vivre en paix, en joie et dans un bonheur constant. Mais nous devons trouver comment entrer dans la révélation de ce trésor.
1 Item

Co-Auteurs

Sarah Young

Sarah Young est née en 1946 à Nashville dans le Tennessee. Missionnaire chrétienne, elle découvre sa conversion au Christ Jésus et commence à prier en prenant des notes sur un cahier. Elle se rend vite compte qu'un dialogue se crée entre elle et le Seigneur. Son livre "Un moment avec Jésus" est un best-seller. En France Olivier Giroud, joueur de football français, déclare lire le texte du jour chaque matin.
1 Item

Artistes

Jean-Claude Gianadda

Jean-Claude Gianadda, né le 8 janvier 1944, enseignant, directeur de collège à la retraite, est un auteur, compositeur et interprète français. Spécialisé dans les chants religieux, il est l'auteur de chansons chrétiennes , comme Trouver dans ma vie ta présenceChercher avec toi dans nos vies MarieLoveRêve d'un monde ou Qu'il est formidable d'aimer. Jean-Claude Gianadda chante depuis 1977. Il a enregistré une cinquantaine de disques. Ses premiers musiciens sont des accompagnateurs de qualité : les frères Lalanne (Francis qui avait quinze ans à l'époque, René et Jean-Félix). C'est en 1994 qu'il décide d'abandonner le métier d'enseignant qui lui plaisait tant pour se consacrer à cette " mission d'Église " de " Troubadour du Bon Dieu ". Pour en savoir plus, cliquer sur la photo...

Laisser un Commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *