13 Décembre : Entretiens ta sainteté (Méditation)

Report

Report


Évaluations

100 %

User Score

1 notation
Noter Ceci

Descriptions:

Il y a quelques jours, le Seigneur nous instruisait sur les dangers de multiplier les règles. Aujourd’hui, il nous expose un exemple palpable de biais causé par l’état comateux dans lequel notre esprit est plongé à force de vouloir suivre aveuglément les règles : croire qu’il nous est impossible de devenir saint(e) ! En effet, nous pensons souvent que nous nous sommes tellement éloigné(e) de la vérité que techniquement, il serait illusoire de vouloir y retourner un jour. C’est vrai que l’interprétation continue et erronée des saintes écritures nous amène, des fois, à voir en Dieu, un législateur intrépide qui exige que dans notre vie tout soit parfait. Ainsi, si je ne respecte pas les dix commandements à la lettre ou encore la grande loi de l’amour, je ne serais pas digne du royaume des cieux… Erreur ! nous dit Jésus.

La sainteté, ce n’est pas un comportement de sainte nitouche, nous rappelle le Christ. C’est un état d’esprit, une disposition intérieure à progresser sous le couvert du manteau de notre Dieu. Certes, notre mission ici-bas c’est de travailler à la purification de notre âme. Mais sur ce chemin, nous devons nous souvenir que Dieu nous a déjà élu(e)s, en Jésus-Christ, pour devenirs saint(e)s et irréprochables devant lui (Éphésiens 1, 4). C’est dire donc que notre destin est tout tracé. Ce ne sera qu’une question de temps car Christ, le bon berger, risquerait-il de perdre, ne serait-ce qu’une seule de ses brebis (Luc 15, 3-7) ?

Chers frères et soeurs, l’apôtre Pierre déclare que nous sommes « une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis » (1 Pierre 2, 9) parce que Celui qui nous appelé est Saint et que nous aussi, nous devons être saints (1 Pierre 1, 15). Ce ne sont pas de vains mots mais bien une réalité spirituelle tangible. Peu importe notre position par rapport à Dieu, nous devons prendre conscience que nous ne sommes pas destiné(e) à y rester éternellement. Au contraire, notre passage dans ce monde a pour but d’apprendre, à travers les souffrances et afflictions du moment, l’abandon à Dieu afin d’être sanctifié(e) par son amour.

Le Seigneur ne nous demande pas de rester dans le passé de nos fautes et erreurs. Nous n’en avons guère besoin pour nous améliorer. N’a-t-il pas, Lui-même déclaré : « Quiconque met la main à la charrue, et regarde en arrière, n’est pas propre au royaume de Dieu » (Luc 9, 62) ? Pourquoi resterions-nous attaché(e) et atteré(e) par nos péchés ? Dieu n’est-il pas infiniment bon et infiniment miséricordieux pour nous acquitter de nos fautes ? Ce que désire ardemment le Seigneur, c’est notre conversion. Oui, tant que nous sommes dans la noirceur de nos misères, nous allons payer pour nos fautes, à travers nos afflictions. Mais dès que nous décidons de venir dans la présence de Dieu, afin de nous laisser conduire par sa lumière, nos peines sont abrégées et nous reposons dans sa paix. N’est-ce pas ce dont nous avons besoin pour nous concentrer sur la mission qui nous est confiée ?

En ce jour, le Seigneur lève le voile sur la sainteté. Elle n’est pas réservée à un groupuscule d’élus mais bien à tous ses enfants. Et nous y sommes tous appelé(e). Mais pour y parvenir, nous devons d’abord décider de nous mettre en route. Il suffit de prendre conscience que Dieu nous aime et nous appelle. Alors, nous pourrons venir à Lui, entrer dans sa présence et nous laisser transformer par son puissant amour !

Bonne méditation.

Pour vous inscrire directement aux publications, veuillez cliquer ici :

S’abonner

Si vous voulez vous inscrire sur le site (afin d’être en mesure de poster des commentaires) et pour les publications, veuillez cliquer ici : Inscription

1 Item

Auteurs

Eric Vitouley

Ingénieur de formation, chrétien catholique pratiquant, musicien et directeur de chorale, je me suis toujours intéressé à la vie, à la foi et aux questions existentielles. Pour moi, l'homme est créé par un Dieu de tout amour, infiniment bon qui a su tout mettre en oeuvre pour qu'il vive dans un monde juste en créature épanouie. Il n'y a donc aucune raison, externe à l'homme, qui justifierait sa misère. L'univers regorge de tout ce dont nous avons besoin pour vivre en paix, en joie et dans un bonheur constant. Mais nous devons trouver comment entrer dans la révélation de ce trésor.
1 Item

Co-Auteurs

Sarah Young

Sarah Young est née en 1946 à Nashville dans le Tennessee. Missionnaire chrétienne, elle découvre sa conversion au Christ Jésus et commence à prier en prenant des notes sur un cahier. Elle se rend vite compte qu'un dialogue se crée entre elle et le Seigneur. Son livre "Un moment avec Jésus" est un best-seller. En France Olivier Giroud, joueur de football français, déclare lire le texte du jour chaque matin.
1 Item

Artistes

Exo Éclats

Le groupe Exo est né en 1989 de la rencontre de Chris et Laura Christensen et de Thierry Ostrini. Le groupe a connu un grand succès dans les années 2000 et a inondé le monde francophone d’une vague de louange joyeuse et d’adoration profonde par leurs chants et leurs concerts. Ils sont pionniers dans le développement de la louange pour l’Église et sont devenus un modèle et une inspiration pour beaucoup.
Chris et Laura se sentaient appelés à quitter les États-Unis pour l’Europe en 1987 et le ministère d’Exo est né avec la vision d’un peuple, jeunes et vieux, protestants et catholiques, charismatiques et non-charismatiques, rassemblé comme un seul corps dans l’expression d’une adoration grandiose. En 1989, Chris et Laura Christensen ont rencontré Thierry Ostrini, parolier suisse. Chris et Thierry ont commencé à écrire des chansons ensemble. En 1995, le rêve d’un CD est devenu réalité : le premier de la série « Éclats » a vu le jour. Puis « Éclats « 2 (Paris), « Éclats 3 » (Lausanne) et « Éclats 4 » (Antilles) ont suivi.
Quelques années plus tard, « Éclats 5 » a été enregistré à Bruxelles au moment où le groupe se trouvait devant un carrefour important. Thierry Ostrini a eu le désir de continuer sa route vers de nouvelles directions. Exo étant plus qu’un groupe, Chris et Laura ont continué leur vision. Le dernier CD dans la série, « Éclats d’Afrique » a été enregistré en Côte d’Ivoire pendant une période où ce pays était ébranlé par la guerre. Chris a été inspiré d’écrire tous les chants de cet album parmi lesquels plusieurs ont eu un impact profond sur le peuple Ivoirien.

Laisser un Commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *