21 Septembre : Je te parle dans le silence de ton coeur (Méditation)

Report

Report


Évaluations

55 %

Score de l'Utilisateur

2 notations
Noter Ceci

Descriptions:

Venu visiter les siens sur terre, le Seigneur dit : « moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance. » (Jean 10, 10). Mais qu’est-ce que c’est que la vie d’un homme ? Es-ce son corps ? Son esprit ou son âme ? Ou encore ses biens matériels ?

La vie d’un homme, ce sont toutes les choses qui composent son esprit à savoir : ses affections et ses pensées. Mais étant donné que toutes ces choses appartiennent à son coeur (spirituel) ou encore sa volonté, la vie d’un homme se résume à sa volonté ! On peut en avoir la preuve par ce que la volonté est représentée, dans le corps humain, par le coeur (organe) qui donne la vie au corps. Tant que notre coeur bat, nous avons la vie. Le coeur est le premier organe à donner la vie et le dernier à cesser de fonctionner. La vie de l’homme est donc telle que se présente son coeur (ou sa volonté) : quiconque a un bon coeur ou une volonté remplie de biens, a une vie heureuse mais ceux qui sont remplis de mal dans leur coeur, vivent malheureux même si parfois, en apparence, ils paraissent heureux.

Chers frères et soeurs, le coeur ou la volonté, c’est la même chose puisqu’on aime ce qu’on veut et qu’on veut ce qu’on aime. Notre volonté est donc tellement importante car elle abrite la « demeure » du Seigneur en nous. C’est là, en effet, que réside le degré intime qui distingue l’homme des bêtes. Et c’est de notre coeur que viennent les murmures de Dieu qu’on appelle intuition. Cet espace intérieur est le seul endroit où Dieu se fait découvrir, dans l’intime de notre intime ! Voilà pourquoi cet espace est notre maison, le ciel dans sa plus petite forme, l’endroit d’où provient la lumière qui nous guide chaque jour. C’est le seul endroit où nous pouvons être en sécurité car le Seigneur nous y protège.

On peut donc voir combien la méditation est cruciale dans la vie du chercheur de Dieu. C’est en effet, dans un murmure doux et léger que le Seigneur nous parle continuellement dans notre coeur (1 Rois 19, 12). Prier à voix haute et même louer le Seigneur, c’est bien. Mais comme le dit Jean Climatique, « Ne faites pas de longs discours en parlant à Dieu, de peur que cette vaine recherche de paroles étudiées et inutiles ne dissipe l’attention de votre esprit… Une seule parole du publicain attira sur lui la miséricorde de Dieu. Et une seule parole pleine de foi sauva le larron. Les longs discours remplissent d’ordinaire de vaines images l’esprit de celui qui prie et confondent son attention au lieu que peu de mots sont capables de la recueillir. » (Jean Climatique, Arnauld d’Andilly, Echelle Sainte).

N’est-ce pas clair, chers ami(e)s ? Parler beaucoup lorsqu’on est en présence de Dieu, c’est risquer de perdre son attention. Or, que vaut une prière si notre attention ou notre coeur n’y est pas ? N’est-ce pas ce que le Christ Lui-même appelle « rabâcher » et qu’Il déconseille (Matthieu 6, 7-8) ? Pourrions-nous écouter la voix de notre Père céleste si notre attention n’est pas centrée sur Lui ?

Aujourd’hui, le Christ nous conseille de demander à son Esprit d’apaiser nos pensées afin que nous puissions centrer nos regards sur Lui. Voilà la clé d’une vie spirituelle épanouie car alors nous sommes assuré d’écouter les messages porteurs de bénédictions qui influent du ciel. C’est pourquoi il nous faut apprendre à rester seul(e) à seul(e) avec le Seigneur dans le calme et le silence de notre coeur !

Bonne méditation.

Pour vous inscrire directement aux publications, veuillez cliquer ici :

S’abonner

Si vous voulez vous inscrire sur le site (afin d’être en mesure de poster des commentaires) et pour les publications, veuillez cliquer ici : Inscription

1 Item

Auteurs

Eric Vitouley

Ingénieur de formation, chrétien catholique pratiquant, musicien et directeur de chorale, je me suis toujours intéressé à la vie, à la foi et aux questions existentielles. Pour moi, l'homme est créé par un Dieu de tout amour, infiniment bon qui a su tout mettre en oeuvre pour qu'il vive dans un monde juste en créature épanouie. Il n'y a donc aucune raison, externe à l'homme, qui justifierait sa misère. L'univers regorge de tout ce dont nous avons besoin pour vivre en paix, en joie et dans un bonheur constant. Mais nous devons trouver comment entrer dans la révélation de ce trésor.
1 Item

Co-Auteurs

Sarah Young

Sarah Young est née en 1946 à Nashville dans le Tennessee. Missionnaire chrétienne, elle découvre sa conversion au Christ Jésus et commence à prier en prenant des notes sur un cahier. Elle se rend vite compte qu'un dialogue se crée entre elle et le Seigneur. Son livre "Un moment avec Jésus" est un best-seller. En France Olivier Giroud, joueur de football français, déclare lire le texte du jour chaque matin.
1 Item

Artistes

Jean-Claude Gianadda

Jean-Claude Gianadda, né le 8 janvier 1944, enseignant, directeur de collège à la retraite, est un auteur, compositeur et interprète français. Spécialisé dans les chants religieux, il est l'auteur de chansons chrétiennes , comme Trouver dans ma vie ta présenceChercher avec toi dans nos vies MarieLoveRêve d'un monde ou Qu'il est formidable d'aimer. Jean-Claude Gianadda chante depuis 1977. Il a enregistré une cinquantaine de disques. Ses premiers musiciens sont des accompagnateurs de qualité : les frères Lalanne (Francis qui avait quinze ans à l'époque, René et Jean-Félix). C'est en 1994 qu'il décide d'abandonner le métier d'enseignant qui lui plaisait tant pour se consacrer à cette " mission d'Église " de " Troubadour du Bon Dieu ". Pour en savoir plus, cliquer sur la photo...

Laisser un Commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.