11 Janvier : Arrête-toi et sache que je suis Dieu (Méditation)

Report

Report


Évaluations

93 %

User Score

2 notations
Noter Ceci

Descriptions:

Dans le psaume 46 (verset 11a), le Seigneur déclare, par la bouche du roi David : « Arrêtez et reconnaissez que moi je suis Dieu« . En d’autres termes : tranquillise ton esprit, et tu sauras que je suis Dieu. On reconnait là une parole qui s’adresse à des esprits en pleine agitation. Dieu voit, dans notre mode de vie sur terre, la cause profonde de nos misères. C’est pourquoi il nous appelle constamment à nous calmer pour rentrer dans les mystères de sa présence. Mais c’est à croire que les hommes refusent d’entendre raison, malgré toute la peine que se donne l’Éternel pour les racheter !

Dieu dit : « Je domine sur les nations, je domine sur la terre » (Psaume 46. 11b). Par ces mots, le Seigneur nous rappelle qu’il a créé le monde et qu’il le contrôle. Qui d’autre que l’Alpha et l’Oméga (Apocalypse 12. 13) est capable de dominer le monde et toutes les situations qui s’y déroulent ? C’est vrai que poussé(e) par la peur, nous avons tendance à vouloir tout contrôler. Évidemment nous n’y parvenons pas car nous n’avons pas la capacité de cerner tous les contours des situations. Mais est-ce cela, ce que Dieu veut de nous ?

Non. Le Christ nous révèle aujourd’hui quelque chose de très important : « Ce que j’attends de mes enfants, c’est la réceptivité« , dit-il (Sarah Young, Un moment avec Jésus, page 30). La réceptivité, c’est ce don gratuit dont chacun de nous a été doté à sa création. En effet, le Seigneur, soufflant dans les narines de l’homme, l’a pourvu de deux réceptacles ou récipients de vie : la volonté (ou le coeur) pour recevoir son amour et l’entendement (ou l’intellect) pour recevoir sa sagesse. Ces deux récipients sont les canaux par lesquels Dieu donne la vie à notre esprit et le nourrit. Quand nous nous mettons donc en sa présence, son Soleil illumine notre esprit en y déversant la lumière de sa sagesse et la chaleur de son pur amour. Voilà comment la richesse spirituelle et matérielle atterrit en nous. Voilà comment tout devient possible à celui qui se laisse conduire par le Seigneur (Matthieu 9. 23).

Frères et soeurs, ce que le Seigneur veut de nous, ce n’est pas de nous agiter dans tous les sens. Le Christ ne dit-il pas : « Marthe, Marthe, tu t’inquiètes et tu t’agites pour beaucoup de choses. » (Luc 10. 41) ? Par ces mots « arrête-toi !« , la Parole nous appelle à une prise de conscience profonde : quel avantage y-a-t-il de continuer à courrir derrière l’argent et les biens matériels si nous devons y perdre la paix de l’esprit ? Nous avons beau faire des projets, les avons accomplis, avons amassé de l’argent… qu’est-ce qui a véritablement changé dans notre coeur ? Oui, les biens matériels apportent des plaisirs éphémères mais au final, quelle satisfaction en tire-t-on réellement ? N’est-ce pas toujours des souffrances ?

Ce que le Christ veut de toi, c’est que tu te disposes à l’accueillir dans ton coeur et dans tes pensées. Plusieurs pensent que l’homme est cocréateur mais c’est une erreur car l’homme n’a pas créé la matière. L’homme ne fait que transformer ce que le Ciel a créé. Notre position dans l’univers créé est celle de créature fini et donc de récipient de la vie donnée par le Créateur. Voilà la grande révélation dans laquelle tu es invité(e) à entrer en ce jour. Tu es riche, mais de la richesse de Dieu qui est la Richesse en Soi. Tu es capable de débloquer tout, ouvrir toutes les portes de la vie, mais seulement si tu t’abandonnes à celui qui est la Source !

Comme hier, le Seigneur t’appelle à investir en lui pour avoir la véritable paix. C’est n’est pas comme la paix du monde, nous prévient-il. Mais c’est une paix que l’intelligence humaine ne peut comprendre car elle n’est basée sur rien de matériel. Au contraire, son socle, c’est la puissante énergie de l’Amour Divin ! Cette paix véritable est à notre portée. Mais pour s’en revêtir, nous devons faire le pas : s’arrêter; se calmer; tranquilliser notre esprit et méditer pour entrer en communion avec l’Amour. Car tant que nous nous agitons, rien ne peut se passer dans notre vie ! Le matériel ne peut et ne pourra jamais combler un vide intérieur spirituel. Il est nécessaire, voire vitale d’en prendre conscience et de faire le bon choix.

Bonne méditation.

Pour vous inscrire directement aux publications, veuillez cliquer ici :

S’abonner

Si vous voulez vous inscrire sur le site (afin d’être en mesure de poster des commentaires) et pour les publications, veuillez cliquer ici : Inscription

1 Item

Auteurs

Eric Vitouley

Ingénieur de formation, chrétien catholique pratiquant, musicien et directeur de chorale, je me suis toujours intéressé à la vie, à la foi et aux questions existentielles. Pour moi, l'homme est créé par un Dieu de tout amour, infiniment bon qui a su tout mettre en oeuvre pour qu'il vive dans un monde juste en créature épanouie. Il n'y a donc aucune raison, externe à l'homme, qui justifierait sa misère. L'univers regorge de tout ce dont nous avons besoin pour vivre en paix, en joie et dans un bonheur constant. Mais nous devons trouver comment entrer dans la révélation de ce trésor.
1 Item

Co-Auteurs

Sarah Young

Sarah Young est née en 1946 à Nashville dans le Tennessee. Missionnaire chrétienne, elle découvre sa conversion au Christ Jésus et commence à prier en prenant des notes sur un cahier. Elle se rend vite compte qu'un dialogue se crée entre elle et le Seigneur. Son livre "Un moment avec Jésus" est un best-seller. En France Olivier Giroud, joueur de football français, déclare lire le texte du jour chaque matin.
1 Item

Artistes

John Migan

L’artiste compositeur et percussionniste John Migan est un Béninois bien qu’il naît au Ghana. Son père est de porto Novo et sa mère est de Dassa. Il naît au Ghana dans les années 60. Très jeune, John subit les frasques de la vie. Avant sa conversion en 1984, John MIGAN baignait dans la drogue, la cigarette, l’alcool, le mensonge, et la prostitution. Par moments, il se demande : « à quand  ma liberté ? Jusqu’à quand serais-je esclave de cette vie d’errance ? ». Un jour, il reçoit la visite de deux filles chrétiennes qui lui annoncent la bonne nouvelle de Jésus-Christ. Avant sa conversion, John MIGAN, était un excellent percussionniste reconnu sur le plan national et international. Au Bénin, il a joué avec le doyen El-Rego. À cause de son talent, il est sollicité par de grands artistes tels que : Louga Français, Seka Athanase, Fela Couty. Dix années après sa conversion, il met sur pied sous l’inspiration divine en 1992 le groupe « Peuple acquis ». Avec ce groupe, ils font 3 albums. Pour en savoir plus : Biographie complète de John Migan

Laisser un Commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *