11 Juillet : Je suis un Dieu jaloux (Méditation)

Report

Report


Évaluations

0 %

Score de l'Utilisateur

0 notations
Noter Ceci

Descriptions:

Qu’est ce que l’idolâtrie ? Es-ce seulement le fait de se faire un veau d’or ou un vaudou et de se prosterner pour l’adorer ? Non. Se prosterner devant un veau d’or, c’est de l’idolâtrie traditionnelle. On peut être un bon chrétien et pourtant être constamment dans l’idolâtrie. Dans notre monde moderne, les faux dieux pillulent : l’argent, la personnalité, l’apparence, les possessions matérielles, la position sociale… Ce sont des choses qui nous attirent continuellement tel un aimant, et qui nous collent à la peau quand on y met notre affection. Ainsi, à chaque fois que nous nous attachons, d’une manière ou d’une autre, à l’une ou l’autre de ces idoles, nous nous agenouillons pour les adorer sans le savoir. Car ces choses exercent une telle emprise sur notre esprit que nous en devenons esclaves à notre insu !

Chers frères et soeurs, le monde dans lequel nous vivons est rempli de pièges. Et ces idoles modernes sont plus attrayantes et subtiles que les anciennes. Il ne s’agit pas, à proprement parler, de ne pas chercher de l’argent ou les biens matériels car travailler pour gagner de sa vie, c’est bien. Mais l’attachement vient du fait qu’on y met toute notre affection de telle sorte que tout notre être s’en trouve conditionné ! Ainsi, tant qu’on n’est pas en possession de ces dieux, on ne se sent pas bien en soi. On devient esclave de l’idole qui nous manipule à sa guise. Et, ne vous y meprenez guère, cette emprise est éternelle, tant qu’on ne brise pas le lien de servitude !

Ainsi, le Christ nous appelle aujourd’hui à n’adorer que Lui. Notre Dieu est un Dieu jaloux (Exode 20, 5) et Il n’aime pas que nous partagions notre attention entre Lui et autres dieux du monde. C’est pourquoi, il nous répète encore : « Rendez donc à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. » (Luc 20, 25). C’est dire donc qu’au lieu de rechercher constamment ou courir d’après les choses du monde, nous devrions rechercher la présence de Dieu ! Faire l’expérience des choses immatérielles, c’est la seule chose qui étanche réellement la soif de nos âmes.

Une exhortation pour toi aujourd’hui : détache-toi donc des choses matérielles et deviens un chercheur de Dieu. N’aie pas peur de te lancer, sa seule grâce suffit pour faire ton bonheur !

Bonne méditation.

Pour vous inscrire directement aux publications, veuillez cliquer ici :

S’abonner

Si vous voulez vous inscrire sur le site (afin d’être en mesure de poster des commentaires) et pour les publications, veuillez cliquer ici : Inscription

1 Item

Auteurs

Eric Vitouley

Ingénieur de formation, chrétien catholique pratiquant, musicien et directeur de chorale, je me suis toujours intéressé à la vie, à la foi et aux questions existentielles. Pour moi, l'homme est créé par un Dieu de tout amour, infiniment bon qui a su tout mettre en oeuvre pour qu'il vive dans un monde juste en créature épanouie. Il n'y a donc aucune raison, externe à l'homme, qui justifierait sa misère. L'univers regorge de tout ce dont nous avons besoin pour vivre en paix, en joie et dans un bonheur constant. Mais nous devons trouver comment entrer dans la révélation de ce trésor.
1 Item

Co-Auteurs

Sarah Young

Sarah Young est née en 1946 à Nashville dans le Tennessee. Missionnaire chrétienne, elle découvre sa conversion au Christ Jésus et commence à prier en prenant des notes sur un cahier. Elle se rend vite compte qu'un dialogue se crée entre elle et le Seigneur. Son livre "Un moment avec Jésus" est un best-seller. En France Olivier Giroud, joueur de football français, déclare lire le texte du jour chaque matin.

Laisser un Commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.