22 Novembre : La reconnaissance t’ouvre les fenêtres du ciel (Méditation)

Report

Report


Évaluations

0 %

Score de l'Utilisateur

0 notations
Noter Ceci

Descriptions:

Aujourd’hui, le Christ nous instruit encore sur l’importance de la reconnaissance. Accroché(e) aux peines que nous ressentons dans le présent, nous oublions souvent le soutien véritable que le Seigneur est, en tout temps, pour nous. Que serions-nous si Dieu nous abandonnait ? Que serait notre existence dans cette jungle ténébreuse si la lumière qu’est le Christ n’était pas présente dans notre vie ?

Chers frères et soeurs, nous n’avons pas besoin d’être comblé de bonheur en ce monde pour rendre grâce à Dieu. Nous n’avons pas besoin d’une quelconque preuve pour reconnaître tout le bien dont le Seigneur nous comble. Le prophète Habakuk (chap. 3, 17-18) déclare :

Car le figuier ne fleurira pas, La vigne ne produira rien, Le fruit de l’olivier manquera, Les champs ne donneront pas de nourriture; Les brebis disparaîtront du pâturage, Et il n’y aura plus de boeufs dans les étables. Toutefois, je veux me réjouir en l’Eternel, Je veux me réjouir dans le Dieu de mon salut.

En effet, par ces mots, le prophète reconnait que peu importent les circonstances, le Seigneur est là pour le soutenir. Même si, en ce monde, nous sommes démunis de bien matériels, nous avons le seul bien véritable : la paix de Dieu. N’est-ce pas suffisant pour rendre grâce ? Quand nous souffrons, nous cherchons les remèdes pour guérir. Mais quel est-il, ce remède véritable, si ce n’est la foi en Dieu ? Le Christ n’a-t-il pas dit que c’est à cause de notre incrédulité que nous n’arrivons pas à chasser les démons ? Ne nous a-t-il pas dit que rien n’est impossible à celui qui a la foi (Matthieu 9, 23) ?

Bien aimé dans le Seigneur, la reconnaissance n’est pas une formule magique. Ce n’est que le chant de l’amour, l’expression de la foi véritable en Dieu. Car un Père aussi bon pourrait-il vouloir que nous souffrions en vain ? Non. Les circonstances que nous traversons en ce monde n’ont qu’un seul but : apprendre et se purifier. Et comparativement au bonheur éternel qui nous attend, elles sont éphémères. Alors le Seigneur nous invite à nous élever au-dessus des difficultés et des problèmes pour établir en Lui notre appui et notre refuge. Il ne sert à rien de s’accrocher aux afflictions car elles ne sont que temporaires. Cependant, quand on les accepte et qu’on élève la voix pour chanter le Seigneur, au milieu de ces épreuves, notre coeur s’emplit de son amour et la vie renaît car alors nous prenons pleinement conscience de la grandeur infinie de sa miséricorde !

Bonne méditation.

Pour vous inscrire directement aux publications, veuillez cliquer ici :

S’abonner

Si vous voulez vous inscrire sur le site (afin d’être en mesure de poster des commentaires) et pour les publications, veuillez cliquer ici : Inscription

1 Item

Auteurs

Eric Vitouley

Ingénieur de formation, chrétien catholique pratiquant, musicien et directeur de chorale, je me suis toujours intéressé à la vie, à la foi et aux questions existentielles. Pour moi, l'homme est créé par un Dieu de tout amour, infiniment bon qui a su tout mettre en oeuvre pour qu'il vive dans un monde juste en créature épanouie. Il n'y a donc aucune raison, externe à l'homme, qui justifierait sa misère. L'univers regorge de tout ce dont nous avons besoin pour vivre en paix, en joie et dans un bonheur constant. Mais nous devons trouver comment entrer dans la révélation de ce trésor.
1 Item

Co-Auteurs

Sarah Young

Sarah Young est née en 1946 à Nashville dans le Tennessee. Missionnaire chrétienne, elle découvre sa conversion au Christ Jésus et commence à prier en prenant des notes sur un cahier. Elle se rend vite compte qu'un dialogue se crée entre elle et le Seigneur. Son livre "Un moment avec Jésus" est un best-seller. En France Olivier Giroud, joueur de football français, déclare lire le texte du jour chaque matin.
1 Item

Artistes

Jean-Claude Gianadda

Jean-Claude Gianadda, né le 8 janvier 1944, enseignant, directeur de collège à la retraite, est un auteur, compositeur et interprète français. Spécialisé dans les chants religieux, il est l'auteur de chansons chrétiennes , comme Trouver dans ma vie ta présenceChercher avec toi dans nos vies MarieLoveRêve d'un monde ou Qu'il est formidable d'aimer. Jean-Claude Gianadda chante depuis 1977. Il a enregistré une cinquantaine de disques. Ses premiers musiciens sont des accompagnateurs de qualité : les frères Lalanne (Francis qui avait quinze ans à l'époque, René et Jean-Félix). C'est en 1994 qu'il décide d'abandonner le métier d'enseignant qui lui plaisait tant pour se consacrer à cette " mission d'Église " de " Troubadour du Bon Dieu ". Pour en savoir plus, cliquer sur la photo...

Laisser un Commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *