26 Décembre : Mon amour pour toi ne varie pas (Méditation)

Report

Report


Évaluations

0 %

User Score

0 notations
Noter Ceci

Descriptions:

Le conditionnel vs. l’inconditionnel… le fini vs. l’infini… Quelle perception avons-nous de notre relation avec le spirituel ? Notre propension à nous attacher à la forme, la matière et le visible est si grande que notre conscience du monde spirituel est presque nulle. C’est, en autres, ce qui fait que nous peinons à écouter les paroles de l’Esprit Saint en nous. En effet, Dieu, venu à notre rencontre en ce monde nous a apporté la vie (Jean X. 10), la joie (Jean XV. 11) et la paix (Jean XX. 19). Toutes ces choses découlent de l’amour infini du Père céleste pour ses enfants. Néanmoins, nous n’arrivons guère à sentir toute cette richesse malgré les oeuvres palpables et concrètes du Seigneur. Pourquoi ? Pourrait-on se demander… La réponse est simple : c’est à cause de notre manque de foi.

La foi, en effet, ne s’installe que lorsqu’on fait l’expérience concrète de la connaissance acquise. Si, par exemple, le Christ demande à ceux qui ploient sous le fardeau de leurs pensées de venir se détendre en sa présence (Matthieu XI. 28), comment pourrais-je m’en convaincre si jamais je ne médite, en silence, la présence de Dieu ? De la même manière, Jean (chap III. 16) écrit dans la Parole : « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. » Et au Fils Unique de déclarer : « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis » (Jean XV. 13). Mais comment puis-je rentrer dans la révélation de cette vérité si jamais je n’ai expérimenté l’amour du Christ pour moi ?

Chers frères et soeurs, le Seigneur nous dit aujourd’hui que son amour, pour chacun de nous, ne change pas. Comment le pourrait-il ? Si Dieu ne change pas (Psaume CII. 27; Malachie III. 6; Hébreux XIII. 8), comment pourrait-il sortir de lui quelque chose qui varie ? Si l’amour de Dieu pour sa création entière variait d’un seul iota, ne serait-ce pas une preuve que Lui-même change ? La création évolue, les hommes changent, mais le Créateur (et tous ses attributs) restent immuables !

Mes amis, il n’y a aucun doute là-dessus : Dieu nous aime d’un amour inconditionnel et éternel. Cet amour s’étale devant nous, immuable et infini, à l’image de notre Dieu. Mais ce qui change, c’est justement la conscience que nous avons de cette grâce. La plupart du temps, nous regardons nos péchés, et nous nous jugeons indigne de l’amour de Dieu, ce qui nous éloigne. Mais Dieu ne nous aime pas parce que nous sommes saint(e) ! Il sait que, de toute façon, nous sommes destiné(e) à le devenir (Éphésiens I. 4). Ce n’est qu’une question de temps ! Il nous aime parce que nous sommes sa créature préférée. Il nous a créé(e) comme réceptacle de son amour. Cela signifie que nous ne perdons rien à nous abandonner à Lui car, naturellement, nous sommes le seul récipient de son Amour.

Aujourd’hui, le Christ nous demande de venir à Lui chaque fois que nous nous sentons indigne ou non aimé(e). Il est la clé à toutes nos souffrances. Peu importe ce que nous avons fait, peu importe nos péchés, dès que nous entrons dans la présence de Dieu, il nous comble de son amour et nous éclaire de sa lumière. Il nous lave instamment de nos souillures et nous dispose à sa grâce infinie ! N’est-ce pas merveilleux ? Pourquoi ne pas tenter le coup ? Perdons-nous quelque chose à expérimenter l’amour de Dieu ? L’instruction du Seigneur pour nous en ce jour se résume en ces mots : il n’est jamais trop tard pour bien faire ! Alors lève-toi, avance vers ton Dieu et entre dans sa présence !

Bonne méditation.

Pour vous inscrire directement aux publications, veuillez cliquer ici :

S’abonner

Si vous voulez vous inscrire sur le site (afin d’être en mesure de poster des commentaires) et pour les publications, veuillez cliquer ici : Inscription

1 Item

Auteurs

Eric Vitouley

Ingénieur de formation, chrétien catholique pratiquant, musicien et directeur de chorale, je me suis toujours intéressé à la vie, à la foi et aux questions existentielles. Pour moi, l'homme est créé par un Dieu de tout amour, infiniment bon qui a su tout mettre en oeuvre pour qu'il vive dans un monde juste en créature épanouie. Il n'y a donc aucune raison, externe à l'homme, qui justifierait sa misère. L'univers regorge de tout ce dont nous avons besoin pour vivre en paix, en joie et dans un bonheur constant. Mais nous devons trouver comment entrer dans la révélation de ce trésor.
1 Item

Co-Auteurs

Sarah Young

Sarah Young est née en 1946 à Nashville dans le Tennessee. Missionnaire chrétienne, elle découvre sa conversion au Christ Jésus et commence à prier en prenant des notes sur un cahier. Elle se rend vite compte qu'un dialogue se crée entre elle et le Seigneur. Son livre "Un moment avec Jésus" est un best-seller. En France Olivier Giroud, joueur de football français, déclare lire le texte du jour chaque matin.

Laisser un Commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *