29 Septembre : Apprends à me connaître (Méditation)

Report

Report


Évaluations

0 %

Score de l'Utilisateur

0 notations
Noter Ceci

Descriptions:

Pourrait-on vivre en harmonie avec quelqu’un qu’on ne connait pas ? Serait-il possible de faire confiance ou de s’abandonner à quelqu’un si on n’a aucune connaissance de lui ? Ceci s’avère difficile car la collaboration exige un minimum de confiance. L’expérience montre, en effet, qu’on a toujours peur de l’inconnu. On peut voir cette réalité, en cela que dans le monde, on craint l’étranger, l’inconnu mais on est plus à l’aise à côtoyer ses ami(e)s ou connaissances. C’est la même chose avec notre Dieu. Il nous demande de lui faire confiance, de nous abandonner à Lui à chaque instant de notre vie. Mais si beaucoup hésitent à faire le pas, c’est parce que le Seigneur, pour eux, est un inconnu. Oui, ils ont dû entendre parler de Dieu, de Jésus-Christ son Fils unique, mais peut-on faire confiance à quelqu’un seulement par ouïe-dire ?

Chers frères et soeurs, le Christ nous dit : « Celui qui croit au Fils a la vie éternelle […] » (Jean 3, 36). La foi nous donne accès au royaume des cieux où nous vivrons éternellement. Mais puisqu’on ne sait réellement ce qu’est la foi, le Seigneur continue et nous l’explique : « Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ. » (Jean 17, 3). Si donc la foi, c’est la clé d’accès à la vie éternelle, et que la vie éternelle, c’est la connaissance de Dieu et de sa doctrine, la foi n’est pas une simple croyance. Croire en Dieu, c’est donc connaître Dieu ! Et plus encore, la foi c’est de déposer cette connaissance acquise dans notre cœur et de l’aimer afin de pouvoir arrimer notre vie conformément à ses prescriptions. Mais qui peut nous révéler cette connaissance, sinon Dieu lui-même ?

Dans la Parole, il est écrit : « Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. » (Jean 16, 13). En effet, la connaissance est dans la Parole mais l’on ne peut comprendre le sens spirituel que si l’on élève son intelligence dans la lumière du ciel. Le travail du chrétien, c’est donc de chercher à connaître Dieu. Connaître le Seigneur et sa doctrine, c’est apprendre Qui Il est, quel est son monde, comment on vit dans son monde, qu’est-ce que nous devons faire pour vivre dans une relation harmonieuse avec Lui, etc. Alors, comment s’y prendre ?

Comme on vient de le voir, c’est l’Esprit Saint qui nous révèle la vérité sur la sagesse divine. Mais pour rentrer dans cette vérité, il faut la désirer de tout son coeur. Il ne s’agit pas d’un simple oui, mais d’un changemente complet de paradigme de vie : c’est le Renouveau Spirituel ! Car pour nous parler et nous expliquer toutes choses, le Seigneur doit venir en nous. Mais Dieu n’établit sa demeure chez quelqu’un que si cette personne l’aime, l’accueille et garde sa Parole dans son coeur (Jean 14, 23). C’est dire donc que l’amour de Dieu doit devenir notre amour dominant. Aucun changement ne peut s’opérer sans cela ! Nous devons débarrasser nos coeurs de toute souillure naturelle pour le laisser remplir de la présence de Dieu !

Aujourd’hui, le Seigneur nous demande de bouger et d’activer notre foi, en apprenant à Le connaître, Lui le Vrai Dieu. Il s’agit de développer en nous la soif de la recherche de Dieu. C’est une démarche spirituelle combien importante pour nous car elle nous apaise et nous dispose aux richesses célestes. Le Seigneur nous parle, Il veut nous instruire. Mais pour l’écouter, il faut venir dans sa présence !

Bonne méditation.

Pour vous inscrire directement aux publications, veuillez cliquer ici :

S’abonner

Si vous voulez vous inscrire sur le site (afin d’être en mesure de poster des commentaires) et pour les publications, veuillez cliquer ici : Inscription

1 Item

Auteurs

Eric Vitouley

Ingénieur de formation, chrétien catholique pratiquant, musicien et directeur de chorale, je me suis toujours intéressé à la vie, à la foi et aux questions existentielles. Pour moi, l'homme est créé par un Dieu de tout amour, infiniment bon qui a su tout mettre en oeuvre pour qu'il vive dans un monde juste en créature épanouie. Il n'y a donc aucune raison, externe à l'homme, qui justifierait sa misère. L'univers regorge de tout ce dont nous avons besoin pour vivre en paix, en joie et dans un bonheur constant. Mais nous devons trouver comment entrer dans la révélation de ce trésor.
1 Item

Co-Auteurs

Sarah Young

Sarah Young est née en 1946 à Nashville dans le Tennessee. Missionnaire chrétienne, elle découvre sa conversion au Christ Jésus et commence à prier en prenant des notes sur un cahier. Elle se rend vite compte qu'un dialogue se crée entre elle et le Seigneur. Son livre "Un moment avec Jésus" est un best-seller. En France Olivier Giroud, joueur de football français, déclare lire le texte du jour chaque matin.
1 Item

Artistes

Jean-Claude Gianadda

Jean-Claude Gianadda, né le 8 janvier 1944, enseignant, directeur de collège à la retraite, est un auteur, compositeur et interprète français. Spécialisé dans les chants religieux, il est l'auteur de chansons chrétiennes , comme Trouver dans ma vie ta présenceChercher avec toi dans nos vies MarieLoveRêve d'un monde ou Qu'il est formidable d'aimer. Jean-Claude Gianadda chante depuis 1977. Il a enregistré une cinquantaine de disques. Ses premiers musiciens sont des accompagnateurs de qualité : les frères Lalanne (Francis qui avait quinze ans à l'époque, René et Jean-Félix). C'est en 1994 qu'il décide d'abandonner le métier d'enseignant qui lui plaisait tant pour se consacrer à cette " mission d'Église " de " Troubadour du Bon Dieu ". Pour en savoir plus, cliquer sur la photo...

Laisser un Commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *