3 Décembre : Ne sois pas surpris(e) par les attaques (Méditation)

Report

Report


Évaluations

100 %

User Score

1 notation
Noter Ceci

Descriptions:

L’expérience de vie sur notre terre atteste que l’esprit de l’homme est continuellement en proie à d’importants combats. Il arrive des fois que nous en prenions conscience, notamment lorsque la souffrance devient plus attroce. Mais la plupart du temps, cela passe totalement inapercu, voilé par le déroulement quasi-normal de nos activités quotidiennes. C’est, par exemple, ce qui se passe lorsque nous sommes divisé dans nos pensées : les bonnes pensées de joie et de paix ayant toujours tendance à être submergées par les mauvaises pensées, source de nos émotions. Et même si les combats et l’adversité visibles, provenant des hommes sont plus perceptibles à nos sens, ceux qui sont invisibles, Saint-Paul nous dit que nous n’avons pas nous y accrocher. Car déclare-t-il, « ce n’est pas contre l’homme que nous avons à lutter, mais contre les puissances, contre les autorités, contre les souverains de ce monde de ténèbres, contre les esprits du mal dans les lieux célestes. » (Éphésiens 6, 12).

Mais quel est le but du Malin, quand il nous soumet à de telles afflictions ? C’est pour nous distraire, pour nous détourner de notre objectif premier : travailler pour le royaume des cieux. Car le Manipulateur est bien au fait de notre mission : travailler à la perfection de notre âme afin de rentrer sur la terre promise à notre sortie de ce monde. Ainsi, en nous submergeant des difficultés de toutes sortes, le but non avoué est de nous décourager à poursuire l’effort. Voilà pourquoi Jacques ne nous demande pas de « combattre » le diable. Il nous demande plutôt de nous soumettre à Dieu, de résister au diable et il fuira loin de nous (Jacques 4, 7).

Aujourd’hui, le Christ nous demande de ne pas nous laisser surprendre par les attaques. Il nous a prévenu : « vous aurez à souffrir dans le monde, mais prenez courage car j’ai vaincu le monde » (Jean 16, 33). Par ces mots, le Seigneur nous fait comprendre que Lui-même mène le combat pour nous. En effet, es-ce notre mission que de combattre ce qui est dans l’invisible, nous qui vivons dans le visible ? Et même si nous prenons conscience de notre lutte quotidienne contre les tribulations de ce monde, n’est-ce pas mieux de tout confier à Celui qui a déjà vaincu le monde, afin qu’il nous mène simplement à la victoire ? Voilà ce que Paul précise en ces termes : « Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable. » (Éphésiens 6, 11).

Il s’agit donc de résister et non de combattre le diable. Celui qui combat pour nous, c’est le Christ. Tout ce qu’il nous demande, en retour, c’est de nous détendre, en sa présence, pour contempler le spectacle pendant qu’il combat pour nous. Ainsi, nous pourrons nous concentrer sur notre mission véritable : continuer sur le chemin de la sainteté afin d’avoir part à la vie éternelle !

Bonne méditation.

Pour vous inscrire directement aux publications, veuillez cliquer ici :

S’abonner

Si vous voulez vous inscrire sur le site (afin d’être en mesure de poster des commentaires) et pour les publications, veuillez cliquer ici : Inscription

1 Item

Auteurs

Eric Vitouley

Ingénieur de formation, chrétien catholique pratiquant, musicien et directeur de chorale, je me suis toujours intéressé à la vie, à la foi et aux questions existentielles. Pour moi, l'homme est créé par un Dieu de tout amour, infiniment bon qui a su tout mettre en oeuvre pour qu'il vive dans un monde juste en créature épanouie. Il n'y a donc aucune raison, externe à l'homme, qui justifierait sa misère. L'univers regorge de tout ce dont nous avons besoin pour vivre en paix, en joie et dans un bonheur constant. Mais nous devons trouver comment entrer dans la révélation de ce trésor.
1 Item

Co-Auteurs

Sarah Young

Sarah Young est née en 1946 à Nashville dans le Tennessee. Missionnaire chrétienne, elle découvre sa conversion au Christ Jésus et commence à prier en prenant des notes sur un cahier. Elle se rend vite compte qu'un dialogue se crée entre elle et le Seigneur. Son livre "Un moment avec Jésus" est un best-seller. En France Olivier Giroud, joueur de football français, déclare lire le texte du jour chaque matin.
1 Item

Artistes

Jean-Claude Gianadda

Jean-Claude Gianadda, né le 8 janvier 1944, enseignant, directeur de collège à la retraite, est un auteur, compositeur et interprète français. Spécialisé dans les chants religieux, il est l'auteur de chansons chrétiennes , comme Trouver dans ma vie ta présenceChercher avec toi dans nos vies MarieLoveRêve d'un monde ou Qu'il est formidable d'aimer. Jean-Claude Gianadda chante depuis 1977. Il a enregistré une cinquantaine de disques. Ses premiers musiciens sont des accompagnateurs de qualité : les frères Lalanne (Francis qui avait quinze ans à l'époque, René et Jean-Félix). C'est en 1994 qu'il décide d'abandonner le métier d'enseignant qui lui plaisait tant pour se consacrer à cette " mission d'Église " de " Troubadour du Bon Dieu ". Pour en savoir plus, cliquer sur la photo...

Laisser un Commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *