8 Octobre : Regarde au-delà des circonstances (Méditation)

Report

Report


Évaluations

85 %

Score de l'Utilisateur

1 notation
Noter Ceci

Descriptions:

L’homme moderne qualifie de réel ce qu’il peut voir et sentir. Ainsi, toutes les formes qu’on peut toucher, les situations que l’on vit au quotidien et toutes les choses du genre sont incluses dans la réalité. Bien évidemment, à l’opposé, tout ce qui est abstrait ou invisible est dit « irréel ». Mais lorsqu’on y songe de plus près, n’est pas là une approche distordue ? Autrement dit, que pourrait-on, à proprement parler, qualifier de réel ? Si, devant moi, apparait une personne ou une situation et que l’instant d’après elle disparait, puis-je la considérer comme réelle ?

La plupart du temps, notre perception de la réalité se limite à l’espace. Tant que je peux toucher à quelque chose ou la sentir, j’atteste qu’elle est bien réelle. Et ceci nous plonge dans une telle illusion. Car à quoi servirait une « réalité » si l’instant d’après, elle disparaît ? Si je m’accroche à mon mari ou un ami et que celui-ci disparaît sans laisser de trace quelques temps après… est-il réel ou irréel ? Mais au contraire, si j’ai un ami que je ne vois jamais (tel un ange gardien) qui est toujours là et qui communique avec moi, que je peux rejoindre à n’importe quel moment de ma vie, n’est-ce pas réel ?

Chers frères et soeurs, la notion de réalité est, bien évidemment, liée à l’espace mais plus encore au temps. Car ce qui est réel est aussi fiable et constamment disponible. Mais lorsque nous regardons un peu tout autour, y-a-t-il, dans notre environnement physique, quelque chose, personne ou situation qui respecte ces critères ? Une personne proche aujourd’hui, ne pourrait-elle pas partir ailleurs ou même mourir demain ? Une situation qui se présente à nous aujourd’hui, ne pourrait-elle pas changer l’instant d’après ? Qu’est-ce qui est réel dans notre quotidien ?

Dans ce monde, tout change. Et nous devons donc prendre conscience que rien n’est réel. Si quelqu’un te fait une promesse, ne t’y accroche pas car les choses évoluent et il pourrait bien ne plus tenir à sa promesse… même avec toute la volonté du monde. Même s’ils nous apparaissent bien réels, les événements et les circonstances de notre vie ne le sont guère. Car ils sont en constante évolution. A l’opposé, toutes les choses du monde spirituel sont réelles car ce monde-là ne dépend ni du temps ni de l’espace. La première réalité, c’est bien notre Dieu. Il est l’Alpha et l’Oméga, immuable et ne change jamais (Malachie 3, 6; Hébreux 13, 8; Psaume 102, 27; Apocalypse 22, 13). Un autre exemple de réalité réside dans le souffle de l’Esprit que Dieu a mis en chaque homme et qui donne l’intelligence (Job 32, 8).

Aujourd’hui, le Christ nous appelle à ne pas nous laisser distraire par les irréalités et les illusions de notre vie. Car dans ce pélerinage terrestre, nous sommes appelé à travailler « non pour la nourriture qui périt, mais pour celle qui subsiste pour la vie éternelle » (Jean 6, 27). Nous devons apprendre à regarder, non pas aux choses visibles mais aux choses invisibles car, nous dit Saint-Paul, les choses visibles sont passagères et illusoires tandis que les choses invisibles sont éternelles (2 Corinthiens 4, 18).

Alors, peu importe ce qui nous arrive, le Christ nous appelle à nous calmer et regarder au-delà de la situation. Quand nous abandonnons tout souci et laissons la lumière divine nous élever, nos yeux spirituels découvrent avec admiration l’immense amour du Seigneur pour nous. Toute difficulté du moment, devient donc secondaire car notre coeur s’emplit de joie et de paix !

Bonne méditation.

Pour vous inscrire directement aux publications, veuillez cliquer ici :

S’abonner

Si vous voulez vous inscrire sur le site (afin d’être en mesure de poster des commentaires) et pour les publications, veuillez cliquer ici : Inscription

1 Item

Auteurs

Eric Vitouley

Ingénieur de formation, chrétien catholique pratiquant, musicien et directeur de chorale, je me suis toujours intéressé à la vie, à la foi et aux questions existentielles. Pour moi, l'homme est créé par un Dieu de tout amour, infiniment bon qui a su tout mettre en oeuvre pour qu'il vive dans un monde juste en créature épanouie. Il n'y a donc aucune raison, externe à l'homme, qui justifierait sa misère. L'univers regorge de tout ce dont nous avons besoin pour vivre en paix, en joie et dans un bonheur constant. Mais nous devons trouver comment entrer dans la révélation de ce trésor.
1 Item

Co-Auteurs

Sarah Young

Sarah Young est née en 1946 à Nashville dans le Tennessee. Missionnaire chrétienne, elle découvre sa conversion au Christ Jésus et commence à prier en prenant des notes sur un cahier. Elle se rend vite compte qu'un dialogue se crée entre elle et le Seigneur. Son livre "Un moment avec Jésus" est un best-seller. En France Olivier Giroud, joueur de football français, déclare lire le texte du jour chaque matin.
1 Item

Artistes

John Migan

L’artiste compositeur et percussionniste John Migan est un Béninois bien qu’il naît au Ghana. Son père est de porto Novo et sa mère est de Dassa. Il naît au Ghana dans les années 60. Très jeune, John subit les frasques de la vie. Avant sa conversion en 1984, John MIGAN baignait dans la drogue, la cigarette, l’alcool, le mensonge, et la prostitution. Par moments, il se demande : « à quand  ma liberté ? Jusqu’à quand serais-je esclave de cette vie d’errance ? ». Un jour, il reçoit la visite de deux filles chrétiennes qui lui annoncent la bonne nouvelle de Jésus-Christ. Avant sa conversion, John MIGAN, était un excellent percussionniste reconnu sur le plan national et international. Au Bénin, il a joué avec le doyen El-Rego. À cause de son talent, il est sollicité par de grands artistes tels que : Louga Français, Seka Athanase, Fela Couty. Dix années après sa conversion, il met sur pied sous l’inspiration divine en 1992 le groupe « Peuple acquis ». Avec ce groupe, ils font 3 albums. Pour en savoir plus : Biographie complète de John Migan

Laisser un Commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *