12:10 S'accrocher aux mots, c'est conceptualiser
27:45 S'accrocher aux mots, c'est s'accrocher à l'irréel
32:30 La religion, à la limite de la conceptualisation
40:02 La spiritualité, chemin vers la profondeur de l'âme

Cessez de vous accrocher aux mots (RVS Ép2)

Report

Report


Évaluations

0 %

Score de l'Utilisateur

0 notations
Noter Ceci

Descriptions:

L’égo est tel un mauvais esprit qui rode et qui s’empare de nous à la moindre occasion. Lorsque, dans notre état charnel, identifié à nos pensées, nous nous accrochons aux mots et apposons des étiquettes aux situations, nous sommes dans l’inconscience, sous le joug du diable. Notre conceptualisation des choses érige des barrières à la réalisation du miracle de Dieu en nous, et nous éloigne de Dieu par la même occasion. C’est exactement ce que nous a signifié Jésus dans l’évangile selon Mathieu 16, 23 : « Arrière de moi, Satan! tu m’es en scandale; car tes pensées ne sont pas les pensées de Dieu, mais celles des hommes ». Pierre, en effet, était monté dans son égo pour juger que la souffrance du Christ était un malheur; il était déjà certainement triste mais cet état d’esprit (négativité!) n’était nullement compatible avec la réalisation de la mission du Christ.

Chers frères et soeurs, chaque fois que nous commencons à conceptualiser ou analyser ou construire des vérités propres à nous, nous nous éloignons de l’Esprit. Devant chaque situation, apprenons à nous calmer, sortir de notre mental pour laisser l’Esprit Saint nous guider et parler en nous. En ce sens, notre meilleur ami est notre intuition spirituelle !

Bonne méditation.

Pour vous inscrire directement aux publications, veuillez cliquer ici :

S’abonner

1 Item

Auteurs

Eric Vitouley

Ingénieur de formation, chrétien catholique pratiquant, musicien et directeur de chorale, je me suis toujours intéressé à la vie, à la foi et aux questions existentielles. Pour moi, l'homme est créé par un Dieu de tout amour, infiniment bon qui a su tout mettre en oeuvre pour qu'il vive dans un monde juste en créature épanouie. Il n'y a donc aucune raison, externe à l'homme, qui justifierait sa misère. L'univers regorge de tout ce dont nous avons besoin pour vivre en paix, en joie et dans un bonheur constant. Mais nous devons trouver comment entrer dans la révélation de ce trésor.

Laisser un Commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.