31 Juillet : Ne t’énerve pas contre toi-même (Méditation)

Report

Report


Évaluations

100 %

Score de l'Utilisateur

1 notation
Noter Ceci

Descriptions:

A plusieurs reprises et presqu’à chaque apparition d’un ange ou même de Jésus après sa résurrection, cette prière puissante de bénédiction est prononcée : « Que la paix soit avec vous » (Jean 20, 19). La paix qui vient du ciel, en effet, n’est pas comme la paix du monde. Dans le monde, rien n’est permanent, la temporalité fait que même si on ressent une certaine paix, elle ne dure jamais. La paix du Christ, en revanche, s’ancre dans son amour puissant et puise sa source de sa tendresse et de sa miséricorde infinie : le calme et l’assurance qui gagnent notre esprit sont sans nuls autres pareils. Voilà pourquoi Saint-Paul qualifie cette paix de : « la paix de Dieu, qui dépasse tout ce que l’on peut comprendre… » (Philippiens 4, 7).

Mais comment avoir cette paix ? La première étape, évidemment, consiste à faire totalement confiance à Jésus. Reconnaître nos limites en tant qu’êtres humains, c’est entamer la marche retour vers la source bienfaisante qu’est notre Dieu. Cette conviction profonde nous ouvre les yeux à la grandeur de Celui qui jamais ne nous condamne, mais qui nous soutient constamment, quoi qu’il advienne. Lorsque, par la foi, nous tournons nos coeurs vers Dieu, l’étape suivante consiste à tranquiliser notre esprit en sa présence : comme à Marthe, le Seigneur nous dit « tu t’inquiètes et tu t’agites pour beaucoup de choses » (Luc 10, 41). En effet, pourrait-on entendre la voix de Jésus nous adresser sa paix, si nous sommes dans le monde, à courir dans tous les sens ? Nos agitations et nos inquiétudes changent-elles vraiment quelque chose à nos misères du monde ?

Bien aimé dans le Seigneur, il ne sert à rien de vivre dans l’irritation. Déjà les pressions du monde n’aident pas vraiment à mener une vie paisible, c’est sûr. Mais si, en plus, nous sommes constamment en colère contre nous-même ou autrui, cela nous éloigne des grâces de Dieu. Or, c’est en baignant dans ces grâces, que notre amour pour Dieu va s’éclore et que le bonheur va fleurir dans notre vie. Saint-Paul ne dit-il pas : « Toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu » (Romains 8, 28) ? Il ne sert donc à rien de s’agiter.

Une seule chose est nécessaire : que nous nous sentions bien ici-bas. Si nous nous sentons bien en nous, tout autour de nous va rayonner car l’amour de Dieu va déborder. Mais pour cela, il faudra chercher la présence de Dieu en toute chose. Ainsi tout le reste nous sera donné. L’univers tout entier se mettra à notre service pour nous couvrir d’abondance ! N’est-ce pas merveilleux ?

Bonne méditation.

Pour vous inscrire directement aux publications, veuillez cliquer ici :

S’abonner

Si vous voulez vous inscrire sur le site (afin d’être en mesure de poster des commentaires) et pour les publications, veuillez cliquer ici : Inscription

1 Item

Auteurs

Eric Vitouley

Ingénieur de formation, chrétien catholique pratiquant, musicien et directeur de chorale, je me suis toujours intéressé à la vie, à la foi et aux questions existentielles. Pour moi, l'homme est créé par un Dieu de tout amour, infiniment bon qui a su tout mettre en oeuvre pour qu'il vive dans un monde juste en créature épanouie. Il n'y a donc aucune raison, externe à l'homme, qui justifierait sa misère. L'univers regorge de tout ce dont nous avons besoin pour vivre en paix, en joie et dans un bonheur constant. Mais nous devons trouver comment entrer dans la révélation de ce trésor.
1 Item

Co-Auteurs

Sarah Young

Sarah Young est née en 1946 à Nashville dans le Tennessee. Missionnaire chrétienne, elle découvre sa conversion au Christ Jésus et commence à prier en prenant des notes sur un cahier. Elle se rend vite compte qu'un dialogue se crée entre elle et le Seigneur. Son livre "Un moment avec Jésus" est un best-seller. En France Olivier Giroud, joueur de football français, déclare lire le texte du jour chaque matin.
1 Item

Artistes

John Migan

L’artiste compositeur et percussionniste John Migan est un Béninois bien qu’il naît au Ghana. Son père est de porto Novo et sa mère est de Dassa. Il naît au Ghana dans les années 60. Très jeune, John subit les frasques de la vie. Avant sa conversion en 1984, John MIGAN baignait dans la drogue, la cigarette, l’alcool, le mensonge, et la prostitution. Par moments, il se demande : « à quand  ma liberté ? Jusqu’à quand serais-je esclave de cette vie d’errance ? ». Un jour, il reçoit la visite de deux filles chrétiennes qui lui annoncent la bonne nouvelle de Jésus-Christ. Avant sa conversion, John MIGAN, était un excellent percussionniste reconnu sur le plan national et international. Au Bénin, il a joué avec le doyen El-Rego. À cause de son talent, il est sollicité par de grands artistes tels que : Louga Français, Seka Athanase, Fela Couty. Dix années après sa conversion, il met sur pied sous l’inspiration divine en 1992 le groupe « Peuple acquis ». Avec ce groupe, ils font 3 albums. Pour en savoir plus : Biographie complète de John Migan

Laisser un Commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.