7 Septembre : Je regarde ton coeur, pas seulement tes oeuvres (Méditation)

Report

Report


Évaluations

100 %

Score de l'Utilisateur

1 notation
Noter Ceci

Descriptions:

Dans la méditation de ce jour, le Christ nous donne une bonne nouvelle : « Il n’y a aucune condamnation pour ceux qui m’appartiennent ! » (Romains 8, 1). Voilà qui devrait réjouir nos coeurs et nous redonner de l’assurance sur ce chemin de vie que nous avons choisi. Car Dieu ne regarde pas à notre apparence. Nos oeuvres, si elles sont dénudées d’un intérieur convenable, ne peuvent être agréables au Seigneur. En effet, il est écrit dans le livre de Samuel : « L’homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l’Éternel regarde au cœur. » (1 Samuel 16 :7). Et Saint-Paul  qui renchérit : « Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité, je suis un airain qui résonne, ou une cymbale qui retentit » (1 Corinthiens 13, 1).

Chers frères et soeurs, il nous arrive assez souvent d’être « forcé » de faire bonne oeuvre pour sauver notre apparence ou respecter la loi ou encore nous donner bonne conscience. Parfois aussi, nous nous sentons coupable et cela nous pousse à l’action. Mais le Christ nous dit aujourd’hui que ce n’est pas la bonne manière de faire. Chaque action, chaque geste que nous faisons doit provenir d’une bonne intention du fond de notre coeur. Car ainsi que l’homme est formé de corps et d’esprit, chacune de nos oeuvres a une âme qu’on appelle l’usage. Cet usage correspond à notre affection et à nos pensées, et donc à notre amour. Une oeuvre sans usage est donc complètement inutile car elle n’apporte rien à notre coeur !

Dieu respecte notre liberté de choix. Il ne veut absolument brusquer aucun de ses enfants pour le contraindre à le choisir ou à l’aimer ! Au contraire, c’est à la liberté que nous sommes appelés en tant que fils de Dieu (Galates 5:13). Et lorsque nous tournons nos coeurs vers Lui, nous sommes réellement libres comme le déclare l’Écriture : « Je marcherai en toute liberté, car je recherche tes décrets. » (Psaume 119:45). Ainsi chacune de nos oeuvres générera un peu d’huile pour la route. Nous savons, par ailleurs, que cette huile est très importante car à notre mort, voilà ce qui nous servira à rester en éveil pour attendre le Seigneur ! (Matthieu 25, 1-13)

Alors le message du Christ est sans équivoque : riches ou pauvres, puissants ou faibles, d’où que nous venions et quoi que nous fassions, c’est à notre coeur que le Seigneur regarde. Quelles sont tes affections ? Sont-elles dirigées vers la justice et la droiture ? Sont-elles dirigées vers le bonheur du Prochain ? Voilà qui donne à nos oeuvres le poids céleste d’une gloire éternelle dans les cieux. Il ne servira donc à rien de faire des oeuvres basées sur la culpabilité, l’apparence ou les pressions sociales. Nous devons aimer notre Dieu et notre prochain librement !

Bonne méditation.

Pour vous inscrire directement aux publications, veuillez cliquer ici :

S’abonner

Si vous voulez vous inscrire sur le site (afin d’être en mesure de poster des commentaires) et pour les publications, veuillez cliquer ici : Inscription

1 Item

Auteurs

Eric Vitouley

Ingénieur de formation, chrétien catholique pratiquant, musicien et directeur de chorale, je me suis toujours intéressé à la vie, à la foi et aux questions existentielles. Pour moi, l'homme est créé par un Dieu de tout amour, infiniment bon qui a su tout mettre en oeuvre pour qu'il vive dans un monde juste en créature épanouie. Il n'y a donc aucune raison, externe à l'homme, qui justifierait sa misère. L'univers regorge de tout ce dont nous avons besoin pour vivre en paix, en joie et dans un bonheur constant. Mais nous devons trouver comment entrer dans la révélation de ce trésor.
1 Item

Co-Auteurs

Sarah Young

Sarah Young est née en 1946 à Nashville dans le Tennessee. Missionnaire chrétienne, elle découvre sa conversion au Christ Jésus et commence à prier en prenant des notes sur un cahier. Elle se rend vite compte qu'un dialogue se crée entre elle et le Seigneur. Son livre "Un moment avec Jésus" est un best-seller. En France Olivier Giroud, joueur de football français, déclare lire le texte du jour chaque matin.
1 Item

Artistes

Jean-Claude Gianadda

Jean-Claude Gianadda, né le 8 janvier 1944, enseignant, directeur de collège à la retraite, est un auteur, compositeur et interprète français. Spécialisé dans les chants religieux, il est l'auteur de chansons chrétiennes , comme Trouver dans ma vie ta présenceChercher avec toi dans nos vies MarieLoveRêve d'un monde ou Qu'il est formidable d'aimer. Jean-Claude Gianadda chante depuis 1977. Il a enregistré une cinquantaine de disques. Ses premiers musiciens sont des accompagnateurs de qualité : les frères Lalanne (Francis qui avait quinze ans à l'époque, René et Jean-Félix). C'est en 1994 qu'il décide d'abandonner le métier d'enseignant qui lui plaisait tant pour se consacrer à cette " mission d'Église " de " Troubadour du Bon Dieu ". Pour en savoir plus, cliquer sur la photo...

Laisser un Commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.