18 Janvier : Accepte les épreuves avec confiance (Méditation)

Report

Report


Évaluations

0 %

User Score

0 notations
Noter Ceci

Descriptions:

« Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. », déclare Paul (Romains 8. 28). Que signifie cette Parole ? Que nous révèle-t-elle ?

Le dessein de Dieu, c’est le salut du genre humain. C’est ce pour quoi Dieu se déploie depuis la nuit des temps et l’unique raison de son passage sur terre. En lisant « ceux qui sont appelés selon son dessein... », on pourrait penser qu’il n’y a qu’une poignée d’élus pour lesquels Dieu se bat. Mais le Seigneur a-t-il des privilégiés dans notre monde ? En d’autres termes, le Christ est-il venu uniquement pour certaines personnes destinées, à l’avance, à jouir de la vie qu’il donne ?

A la femme cananéenne qui le suivait de ses cris, lui demandant de guérir sa fille cruellement tourmentée par un démon, le Christ répondit : « Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël […] Il n’est pas bien de prendre le pain des enfants, et de le jeter aux petits chiens » (Matthieu 15. 21-26). Mais lorsque la femme insista, arguant que même les petits chiens pouvaient bénéficier des miettes, elle venait démontrer sa grande intelligence ! En conséquence, le Seigneur exauca automatiquement sa demande : « Femme, ta foi est grande; qu’il te soit fait comme tu veux » (Matthieu 15. 28).

Voilà une autre définition de la foi que bien de gens ignorent. Croire, c’est reconnaître et se convaincre que Dieu est Dieu pour tout le monde ! Il n’a pas d’élu ou de privilégié. Il a juste des missionnaires à son service. En effet, ne sommes-nous pas tous des enfants de Dieu, des esprits qu’il a créés à son image et à sa ressemblance, et qu’il a destinés à l’héritage commun de la vie éternelle ? C’est ce mystère que le Christ lui-même a révélé à son apôtre Paul : « Ce mystère, c’est que les païens sont cohéritiers, forment un même corps, et participent à la même promesse en Jésus-Christ par l’Evangile« , écrit-il (Éphésiens 3. 6).

Si donc, tous, croyants comme non-croyants, sommes appelés à la vie, toutes choses concouriront à notre bonheur pour peu que nous décidions d’ouvrir notre coeur à l’amour de Dieu. Dans le cas d’espèce, « Toutes choses… » signifie les situations joyeuses comme les circonstances plus difficiles à supporter. Tout ce qui nous arrive, c’est pour notre bien ! Le Seigneur nous dit aujourd’hui qu’il nous conduit toujours sur la bonne voie. Les situations difficiles sont là pour nous rappeler à quel point nous sommes vulnérable et que nous avons besoin de Dieu. C’est pour notre propre édification sur le chemin de la perfection. Et c’est pourquoi, nous devons apprendre à éviter les récriminations et les murmures lorsque tout va mal. Les imprévues dénotent de l’importance de marcher à la lumière de la vérité.

Chers frères et soeurs, le Christ nous plonge aujourd’hui dans cette révélation. Il faut toujours accepter ce qui nous arrive. L’acceptation confiante des épreuves est porteuse de bénédictions, au-delà de toute mesure. Quand tout va mal, le Seigneur nous appelle à respirer sa présence et tenir fermement sa main. Car est-il quelque de pire que de se laisser emporter par les tempêtes de ce monde ?

Bonne méditation.

Pour vous inscrire directement aux publications, veuillez cliquer ici :

S’abonner

Si vous voulez vous inscrire sur le site (afin d’être en mesure de poster des commentaires) et pour les publications, veuillez cliquer ici : Inscription

1 Item

Auteurs

Eric Vitouley

Ingénieur de formation, chrétien catholique pratiquant, musicien et directeur de chorale, je me suis toujours intéressé à la vie, à la foi et aux questions existentielles. Pour moi, l'homme est créé par un Dieu de tout amour, infiniment bon qui a su tout mettre en oeuvre pour qu'il vive dans un monde juste en créature épanouie. Il n'y a donc aucune raison, externe à l'homme, qui justifierait sa misère. L'univers regorge de tout ce dont nous avons besoin pour vivre en paix, en joie et dans un bonheur constant. Mais nous devons trouver comment entrer dans la révélation de ce trésor.
1 Item

Co-Auteurs

Sarah Young

Sarah Young est née en 1946 à Nashville dans le Tennessee. Missionnaire chrétienne, elle découvre sa conversion au Christ Jésus et commence à prier en prenant des notes sur un cahier. Elle se rend vite compte qu'un dialogue se crée entre elle et le Seigneur. Son livre "Un moment avec Jésus" est un best-seller. En France Olivier Giroud, joueur de football français, déclare lire le texte du jour chaque matin.
1 Item

Artistes

Jean-Claude Gianadda

Jean-Claude Gianadda, né le 8 janvier 1944, enseignant, directeur de collège à la retraite, est un auteur, compositeur et interprète français. Spécialisé dans les chants religieux, il est l'auteur de chansons chrétiennes , comme Trouver dans ma vie ta présenceChercher avec toi dans nos vies MarieLoveRêve d'un monde ou Qu'il est formidable d'aimer. Jean-Claude Gianadda chante depuis 1977. Il a enregistré une cinquantaine de disques. Ses premiers musiciens sont des accompagnateurs de qualité : les frères Lalanne (Francis qui avait quinze ans à l'époque, René et Jean-Félix). C'est en 1994 qu'il décide d'abandonner le métier d'enseignant qui lui plaisait tant pour se consacrer à cette " mission d'Église " de " Troubadour du Bon Dieu ". Pour en savoir plus, cliquer sur la photo...

Laisser un Commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *