19 Septembre : le monde tire tes pensées vers le bas (Méditation)

Report

Report


Évaluations

85 %

Score de l'Utilisateur

2 notations
Noter Ceci

Descriptions:

Dans plusieurs de nos méditations quotidiennes (21 Mai, 11 Juin, 30 Juin, 7 Juillet et 5 Août), le Christ met particulièrement l’accent sur l’importance de nos pensées dans notre état spirituel et l’urgence de les lui confier afin qu’Il nous aide à les gérer. En effet, nous savons maintenant que nos pensées sont spirituelles, c’est à dire appartiennent à notre esprit. Nous savons également qu’elles sont générées par notre volonté (nos affections ou amours) et notre intelligence (affections de comprendre quelque chose). Mais ce que l’on connait moins, c’est la division intérieure qui en résulte et comment en découdre.

Il va sans dire que notre volonté est l’élément central de notre esprit. C’est, en effet, le point de contact par excellence avec le monde extérieur. Voilà pourquoi les publicitaires visent principalement nos envies car quelle est-elle, une envie, sinon ce qu’on aime ? Et qu’est-ce qu’une action sinon la matérialisation de ce qu’on aime ? Car nous faisons ce que nous aimons et nous aimons ce que nous faisons. Mais, entre l’intention et l’action, il y a une étape intermédiaire, celle de la génération des pensées. Alors d’un côté, nous avons les pensées morales provenant de notre intellect et de l’autre, les envies qui proviennent de notre coeur. D’où ce combat perpétuel entre le monde spirituel et le monde naturel.

Il convient donc de se poser les questions suivantes : Comment discerner ? Comment savoir ce qui est bon et ce qui est mauvais ? De quelle manière parvenir à réduire cette division intérieure et pencher nos intérieures vers le bien ?

Chers frères et soeurs, discerner, c’est être en mesure de faire le bon choix. Pour ce faire, il faut avoir la lumière qui permet de voir clairement et de juger sainement. Mais cette lumière ne vient que du Vrai qui appartient au Bien. Et puisque tout Bien vient du Seigneur, la lumière capable de nous aider à discerner, ne peut provenir que de Lui, par le bais de l’Esprit Saint. Ce que nous devons faire, c’est donc laisser l’Esprit Saint habiter nos coeurs et renouveler notre esprit car comme le dit Saint-Paul : « la nature humaine tend vers la mort, tandis que l’Esprit tend vers la vie et la paix » (Romains 8, 6).

Le Christ nous demande aujourd’hui d’être violent envers nous-même : « Refuse l’inquiétude, nous dit-il, car cette forme de matérialisme finira par t’accabler et par affaiblir ta conscience de ma présence » (Un moment avec Jésus de Sarah Young, méditation du 19 Septembre, p. 339). C’est une mise en garde combien importante pour notre salut. Car c’est exactement vers le contraire que le monde nous pousse sans cesse. En nous bombardant de publicités, de convoitise et d’envie, de négativités de toutes sortes, nos pensées ne sont-elles pas effectivement tirées vers le bas ?

Bien aimé dans le Seigneur, la prière par excellence, c’est de rester éveillé(e) et vigilant(e) à chaque instant. Car la bataille (entre le ciel et la terre) qui se joue autour de notre esprit est crucial pour notre salut. Et c’est ce à quoi le Christ nous appelle aujourd’hui en nous demandant de rester en communication constante avec lui. Nous devons apprendre à nous détacher du monde comme le recommande l’apôtre Saint Jean (1 Jean 2, 15-17) et tourner nos regards vers le ciel. Car si nos coeurs sont tournés vers Dieu, qui en ce monde pourrait nous manipuler ?

Bonne méditation.

Pour vous inscrire directement aux publications, veuillez cliquer ici :

S’abonner

Si vous voulez vous inscrire sur le site (afin d’être en mesure de poster des commentaires) et pour les publications, veuillez cliquer ici : Inscription

1 Item

Auteurs

Eric Vitouley

Ingénieur de formation, chrétien catholique pratiquant, musicien et directeur de chorale, je me suis toujours intéressé à la vie, à la foi et aux questions existentielles. Pour moi, l'homme est créé par un Dieu de tout amour, infiniment bon qui a su tout mettre en oeuvre pour qu'il vive dans un monde juste en créature épanouie. Il n'y a donc aucune raison, externe à l'homme, qui justifierait sa misère. L'univers regorge de tout ce dont nous avons besoin pour vivre en paix, en joie et dans un bonheur constant. Mais nous devons trouver comment entrer dans la révélation de ce trésor.
1 Item

Co-Auteurs

Sarah Young

Sarah Young est née en 1946 à Nashville dans le Tennessee. Missionnaire chrétienne, elle découvre sa conversion au Christ Jésus et commence à prier en prenant des notes sur un cahier. Elle se rend vite compte qu'un dialogue se crée entre elle et le Seigneur. Son livre "Un moment avec Jésus" est un best-seller. En France Olivier Giroud, joueur de football français, déclare lire le texte du jour chaque matin.
1 Item

Artistes

Jean-Claude Gianadda

Jean-Claude Gianadda, né le 8 janvier 1944, enseignant, directeur de collège à la retraite, est un auteur, compositeur et interprète français. Spécialisé dans les chants religieux, il est l'auteur de chansons chrétiennes , comme Trouver dans ma vie ta présenceChercher avec toi dans nos vies MarieLoveRêve d'un monde ou Qu'il est formidable d'aimer. Jean-Claude Gianadda chante depuis 1977. Il a enregistré une cinquantaine de disques. Ses premiers musiciens sont des accompagnateurs de qualité : les frères Lalanne (Francis qui avait quinze ans à l'époque, René et Jean-Félix). C'est en 1994 qu'il décide d'abandonner le métier d'enseignant qui lui plaisait tant pour se consacrer à cette " mission d'Église " de " Troubadour du Bon Dieu ". Pour en savoir plus, cliquer sur la photo...

Laisser un Commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.