25 Août : Je te forme à vivre dans le présent (Méditation)

Report

Report


Évaluations

100 %

Score de l'Utilisateur

1 notation
Noter Ceci

Descriptions:

Sur le chemin de l’Exode, lorsque les Israélites avaient demandé à Moïse qui était son Dieu, le Seigneur répondit : « Je suis celui qui suis« . Et il ajouta : « Voici ce que tu diras aux Israélites : ‘Je suis m’a envoyé vers vous’ » (Exode 3, 14). Ce fut alors la première fois que l’humanité découvrait le nom du Créateur. Mais le peuple d’Israël a-t-il compris le sens interne de cette Parole ? Le Seigneur, par sa bouche, a déclaré qu’il s’appelle « Je suis« ; cela signifie qu’Il est Celui qui Existe hors du temps.

En effet, toute chose créée habite dans le corps du Seigneur en tant que Divin-Homme (1 Corinthiens 12, 27) et c’est pourquoi Dieu est omniprésent, autrement dit, présent en toute chose et en tout instant. D’ailleurs, le même Dieu, venu nous visiter sur la terre, ne s’est-il pas fait appeler Emmanuel, c’est à dire « Dieu avec nous » ? Car l’avènement du Seigneur n’était pas pour la salvation des autres créatures, mais bien celle de l’homme.

A la lumière de la Parole, on peut donc comprendre que Dieu habite bel et bien dans chaque homme même si la plupart en sont parfaitement inconscients. Si Dieu n’habitait pas en nous, comment notre coeur pourrait-il battre ? Comment pourrions-nous vivre ou même simplement exister ? Comment pourrions-nous parler et bouger si son souffle n’était pas en nous ? Saint-Paul, en effet, nous explique que nous sommes le temple de Dieu et que l’Esprit Saint habite en nous (1 Corinthiens 3, 16). L’épitre aux Hébreux va encore plus loin, attestant que la maison du Christ, « c’est nous, pourvu que nous retenions jusqu’à la fin la ferme confiance et l’espérance dont nous nous glorifions. »  (Hébreux 3, 16).

Bien évidemment, ici apparaît une condition : Dieu habite en tous mais nous ne recevons les influx de ses grâces que dans la mesure où nous vivons pleinement dans l’Ordre Divin, c’est à dire, en fuyant les maux et les faux de ce monde. C’est ce que le Christ lui-même confirme dans cette Parole : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui. » (Jean 14, 23).

Bien aimés dans le Seigneur, si Dieu est « Je suis » et qu’il habite en nous, n’est-ce pas dans sa présence que nous pouvons faire la pleine expérience de son amour et de sa lumière ? Mais voilà, l’esprit de l’homme est sorti pour s’attacher au monde. Et nous vivons constamment en dehors de notre « maison ». C’est d’ailleurs pourquoi nous sommes ballotés par les problèmes et les difficultés du monde car alors nous devenons vulnérables. Nous marchons dans dans les ténèbres du monde, sans lumière,  car nous nous sommes volontairement détournés de la Lumière. De même, notre esprit vit constamment dans le passé, à regretter des choses ou alors dans le futur à s’inquiéter d’autres choses. Et pourtant, le Christ nous attend au fond de nos coeurs, dans l’instant présent !

Aujourd’hui, le Seigneur nous fait donc savoir qu’à travers ses messages de chaque jour, il nous forme à revenir à lui dans l’instant présent. Nul besoin de se perdre dans ses pensées, errant à travers nos mésaventures d’il y a quelques années, ou encore s’inquiétant de ce qui va advenir demain… Le Christ nous dit qu’il nous attend au fond de notre être, ici et maintenant, les bras chargés de grâces ! Tout ce que nous avons à faire, c’est de murmurer le saint nom de Jésus constamment et en toute chose. Ainsi, nos pensées seront réorientées vers Lui et nous reviendrons en sa présence !

Bonne méditation.

Pour vous inscrire directement aux publications, veuillez cliquer ici :

S’abonner

Si vous voulez vous inscrire sur le site (afin d’être en mesure de poster des commentaires) et pour les publications, veuillez cliquer ici : Inscription

1 Item

Auteurs

Eric Vitouley

Ingénieur de formation, chrétien catholique pratiquant, musicien et directeur de chorale, je me suis toujours intéressé à la vie, à la foi et aux questions existentielles. Pour moi, l'homme est créé par un Dieu de tout amour, infiniment bon qui a su tout mettre en oeuvre pour qu'il vive dans un monde juste en créature épanouie. Il n'y a donc aucune raison, externe à l'homme, qui justifierait sa misère. L'univers regorge de tout ce dont nous avons besoin pour vivre en paix, en joie et dans un bonheur constant. Mais nous devons trouver comment entrer dans la révélation de ce trésor.
1 Item

Co-Auteurs

Sarah Young

Sarah Young est née en 1946 à Nashville dans le Tennessee. Missionnaire chrétienne, elle découvre sa conversion au Christ Jésus et commence à prier en prenant des notes sur un cahier. Elle se rend vite compte qu'un dialogue se crée entre elle et le Seigneur. Son livre "Un moment avec Jésus" est un best-seller. En France Olivier Giroud, joueur de football français, déclare lire le texte du jour chaque matin.
1 Item

Artistes

Jean-Claude Gianadda

Jean-Claude Gianadda, né le 8 janvier 1944, enseignant, directeur de collège à la retraite, est un auteur, compositeur et interprète français. Spécialisé dans les chants religieux, il est l'auteur de chansons chrétiennes , comme Trouver dans ma vie ta présenceChercher avec toi dans nos vies MarieLoveRêve d'un monde ou Qu'il est formidable d'aimer. Jean-Claude Gianadda chante depuis 1977. Il a enregistré une cinquantaine de disques. Ses premiers musiciens sont des accompagnateurs de qualité : les frères Lalanne (Francis qui avait quinze ans à l'époque, René et Jean-Félix). C'est en 1994 qu'il décide d'abandonner le métier d'enseignant qui lui plaisait tant pour se consacrer à cette " mission d'Église " de " Troubadour du Bon Dieu ". Pour en savoir plus, cliquer sur la photo...

Laisser un Commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.