La loi du péché et de la mort (VEV S1E3)

Report

Report


Évaluations

0 %

Score de l'Utilisateur

0 notations
Noter Ceci

Descriptions:

Dans l’épître aux Romains, Saint-Paul déclare que l’Évangile est puissance de Dieu pour le salut de tout homme qui le recoit (Rm 1, 16). Par cette déclaration, il fait la distinction entre la Parole, don de Dieu pour le salut des hommes et la parole, structure déformée du diable pour asservir les hommes.

En effet, frères et soeurs dans le Seigneur, notre Dieu n’est pas un législateur. Sa Parole, du Fiat Lux jusqu’au dernier commandement est oeuvrante et n’a qu’un seul but : le salut du genre humain. Ainsi, si la Parole prononcée par le Créateur à Adam et Ève n’a pu s’accomplir, c’est parce qu’ils n’étaient pas dans la posture spirituelle requise, c’est à dire, l’accueil comme don gratuit pour leur salut. C’est pourquoi, selon Saint-Paul, il a été si facile, pour le manipulateur, de détourner leur attention en les trompant !

Lorsqu’on rentre dans cette révélation, on peut aisément comprendre la raison pour laquelle bon nombre de chrétiens lisent la parole mais ne ressentent pas son oeuvre dans leur vie… La bonne nouvelle de l’Évangile, c’est l’éveil de l’homme qui l’accueille et qui, en mourant du vieil homme en lui, ressuscite dans la lumière de l’Esprit Saint. Tout est donc effectivement une question d’état d’esprit.

L’éveil des consciences pour le fils de Dieu, c’est d’accueillir la Parole oeuvrante dans son coeur afin d’être transformée par elle. En définitive, ce n’est pas loi ou l’observance des préceptes qui sauve, mais bien la foi.

Bonne méditation.

Ressources (pour plus d’approfondissement) : Blog de la Christité du Père Jean-Marie Martin, Prêtre théologien

Pour vous inscrire directement aux publications, veuillez cliquer ici :

S’abonner

Si vous voulez vous inscrire sur le site (afin d’être en mesure de poster des commentaires) et pour les publications, veuillez cliquer ici : Inscription

1 Item

Auteurs

Eric Vitouley

Ingénieur de formation, chrétien catholique pratiquant, musicien et directeur de chorale, je me suis toujours intéressé à la vie, à la foi et aux questions existentielles. Pour moi, l'homme est créé par un Dieu de tout amour, infiniment bon qui a su tout mettre en oeuvre pour qu'il vive dans un monde juste en créature épanouie. Il n'y a donc aucune raison, externe à l'homme, qui justifierait sa misère. L'univers regorge de tout ce dont nous avons besoin pour vivre en paix, en joie et dans un bonheur constant. Mais nous devons trouver comment entrer dans la révélation de ce trésor.
1 Item

Co-Auteurs

Jean-Marie Martin

Jean-Marie Martin, prêtre, chercheur en théologie et philosophie, a exercé jusqu'en 1993 à l'Institut Catholique de Paris comme enseignant et directeur de département. Il est originaire de la région de Nevers, et en début de carrière il a passé un certain nombre d'années à l'université pontificale de Rome : dans un premier séjour il a étudié la dogmatique, avec une plongée dans la pensée de Thomas d'Aquin, puis il a enseigné la dogmatique ; et dans un deuxième séjour il a suivi entre autres les cours du Père Antonio Orbe, jésuite, spécialiste des Pères de l'Eglise et des premiers gnostiques chrétiens, ce qui lui a fait modifier sa façon de faire les cours de dogmatique.

Laisser un Commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.